Actions locales

Laisser les cloches aux vaches de montagne !

Nos montagnes, qu’il s’agisse des Alpes ou des Pyrénées ou bien encore du Jura, des Vosges, du Massif Central ou de la Corse, résonnent de leurs cloches, clarines ou sonnailles durant tout l’été.

Le reste de l’année, nous les retrouvons ce concert dans les vallées voir dans les plaines, qu’il s’agisse de moutons, chèvres ou vaches. C’est ce qui fait le caractère de nos montagnes, la personnalité de chaque troupeau.

Lors de la transhumance, l’éleveur, le berger, le vacher est fier de ce concert dont il a choisi les instruments avec la plus grande attention. Car derrière cet aspect d’apparence folklorique, il y a tout un savoir faire qui se perpétue de père en fils depuis des générations.

Mais voilà… Le nombre de paysans baissent et ne sont plus majoritaires dans les villages. Ils sont souvent remplacés par des rurbains ou des vacanciers qui recherchent le calme sans cloche, sans clarine et sans sonnaille pour mieux faire la grâce matinée… alors que le paysan se lève tôt… comme le coq. Du coup, conflit de cohabitation entre ceux qui exercent un métier à la campagne et ceux qui n’y voient que calme, repos, vacances.

d’où l’envie de certains d’interdire les cloches (pétition à signer pour éviter cela à un éleveur du coté de Saint-Lary ici)

 La suite de cet article sur Kairn

article/page lu 1567 fois

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

LES ARTICLES QUI ONT FAIT LE BUZZ

To Top