Economie

Que consomment les étudiants en montagne ?

Alors que la saison de ski bat son plein, l’association Altigliss de Grenoble Ecole de Management dévoile les résultats de sa nouvelle enquête sur les expériences de consommation des jeunes à la montagne en hiver : comparaison hommes/femmes, pratique de glisse, nouveaux sports, positionnement entre frisson et sécurité, plaisirs de la table…

Afin de mieux comprendre les expériences que les étudiants veulent vivre en montagne l’hiver,Altigliss, l’association d’évènementiel de ski de Grenoble Ecole de Management, a mené une enquête en ligne auprès d’un panel de français et d’internationaux, entre 18 et 35 ans, ayant passé au moins un séjour hivernal en montagne durant les 3 dernières années. Les premiers résultats sur un échantillon de 867 étudiants français (53% de femmes, 47% d’hommes) dévoilent les tendances de leur consommation et les stations qui répondent à leurs attentes.

Voici les premiers résultats :

  • La comparaison des attentes hommes/femmes  :
    Non, les femmes ne sont pas peureuses 47% d’entre elles recherchent le frisson de sensations fortes.
  • La pratique des sports de glisse :
    Comme nous l’attendions, notre grand gagnant est le ski puisque 92 % des répondants ont déclaré faire du ski contre 29% pour le snowboard.
  • Le classement des nouvelles activités de glisse faisant fureurs auprès des jeunes :
    Vous serez certainement surpris d’apprendre que la dépose en hélicoptère arrive première de ce classement puisque 45% de l’échantillon aimerait pratiquer cette activité.
  • Le positionnement des jeunes entre frisson et sécurité  :
    Contre toute attente, les étudiants n’apprécient pas particulièrement le risque ! 51% d’entre eux attendent du confort et 60% attachent une grande importance à la sécurité.
  • La montagne au-delà du sport :
    Fidèles à la tradition culinaire française, 54% des hommes et 57 % des femmes de l’échantillon affirment qu’il est important voire très important de profiter des plaisirs de la table en station de ski.

Etc…

Cette enquête réalisée en collaboration avec Hélène Michel, professeur à GEM, spécialiste du tourisme de montagne est la première étape de la mise en place d’un indicateur annuel. Cebaromètre ALTIGLISS pourrait devenir un outil d’aide à la décision concernant les stratégies des stations de ski et des grandes marques du milieu des sports d’hiver.

découvrir l’école de Management de Grenoble

article/page lu 1176 fois
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

LES ARTICLES QUI ONT FAIT LE BUZZ

To Top