Pyrénées

Une plaque, une collision, du talc

CET ÉTÉ, NOUS VOUS INVITONS À DÉCOUVRIR OU REDÉCOUVRIR VOS PYRÉNÉES SI CHÉRIES GRÂCE À UNE SÉRIE ANIMÉE PAR ISABELLE CORBIÈRES, GÉOLOGUE ET GUIDE, SUR LA GÉOLOGIE DES PYRÉNÉES EN 5 ÉPISODES.

TROISIÈME ÉPISODE DE LA SÉRIE, SUR L’HISTOIRE DE LA GÉOLOGIE DES PYRÉNÉES PRÉSENTÉE PAR ISABELLE CORBIÈRES. UN TROISIÈME ÉPISODE QUI NOUS RAPPELLE LA FORMATION DES PYRÉNÉES ET SON ÉTAT ACTUEL SUR LA BASE D’OBSERVATION DU SOUS SOL DU PLATEAU DE BEILLE EN HAUTE-ARIÈGE.

Derrière nous (depuis le plateau de Beille) s’offre le massif de Saint Barthélemy qui appartient à la plaque Europe et la plaque sur laquelle nous sommes à Beille est sur la plaque Ibérique. Nous sommes sur une limite de faille. (Faille Nord-Pyrénéenne)

Quand vous passez à Bestiac ou à Caussou un peu plus loin de l’autre côté de la vallée sur la route des corniches et que vous allez à Lordat, vous passez sur la faille entre la plaque Ibérique et la plaque Europe.

Le massif de Saint-Barthélémy  est composé de roches anciennes comme le gisement des carrières de talcs de Luzenac ou la Carrière de Trimouns.

Cet évènement géologique (la faille entre la plaque ibérique et la plaque Europe) est mondialement connu car il s’agit du plus grand gisement de talc exploité au monde : la mine des Talcs de Luzenac

Comment s’est produit le Talc ? 

Le gisement de Talc est directement lié à la collision des deux plaques présentes ici où à l’époque il y a avait des eaux profondes et un amincissement de la croute terrestre avec des températures très importantes (plus de 600 degrés) qui a créé un hydrau-thermalisme de très haute températures sur cette faille (la faille Trimouns) et d’autres petites failles .

La faille à l’époque ressemblait certainement à un bras de mer avec des eaux profondes.

La faille de Trimouns est une ancienne faille où les eaux ont pu circuler, il y a des Schistes en contact avec des calcaires dolomitiques (qu’on appelle aussi la dolomite).

Le calcaire dolomitique associé à ses eaux chaudes ont pu permettre la présence de ce Talc qui est du silicate de magnésium , c’est ce contexte très particulier de cette zone de futur collision entre les deux continents.

article/page lu 674 fois
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

LES ARTICLES QUI ONT FAIT LE BUZZ

To Top